Adrien
Adrien
29 juillet 2022
Travels
Best experiences
Best experiences
Tips & Tricks
Immo
Inside Smartrenting

L’Aventure à Séoul de Maxime.

seoul_G

Nous avons eu l’occasion d’échanger à travers une interview avec Maxime, partit en PVT à Séoul en Corée du Sud !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Adrien
Adrien
29 juillet 2022
Best experiences

L’Aventure à Séoul de Maxime.

Nous avons eu l’occasion d’échanger à travers une interview avec Maxime, partit en PVT à Séoul en Corée du Sud !

Salut Maxime :) on fait connaissance ? Parles nous un peu de toi !

Hello 🙂 Alors moi c’est Max, j’ai 27 ans, je suis français et j’habite à Paris depuis Jour 1 puisque je suis né dans le 12ème arrondissement. Aujourd’hui je suis pas très loin j’habite dans le 11ème et je suis Mixologiste indépendant, c’est mon métier et ma passion.

Mixologiste indépendant c’est quoi ?

La mixologie c’est l’art de mélanger des boissons et donc la création de cocktails. Et “indépendant” ça c’est juste que je tiens pas en place (rires) je reste jamais très longtemps dans le même établissement que ce soit dans les bars, ou les hôtels, les restaurants etc. En dehors de la vie professionnelle c’est pareil : j’adore voyager, je bouge tout le temps !

Superbe transition ! Parles-nous de ton dernier voyage !

Je suis parti 1 ans à Séoul en Corée du Sud, j’ai toujours voulu visiter l’Asie d’une manière générale et c’était ma première fois dans ce coin là du monde, j’ai adoré c’était génial !

Pourquoi Séoul ?

Au début je devais aller a Tokyo au Japon : j’ai un pote qui y habite et qui m’avait proposé de rester 3-4 mois, de m’héberger et de m’aider a trouver du taff. Mais de un, j’avais vraiment envie de partir longtemps (entre 10 et 12 mois) et de deux, je voulais tout faire tout seul, y arriver par mes propres moyens comme un grand (rires) donc j’ai choisi d’aller à Séoul !

Comment t’as fait pour rester aussi longtemps ?

Alors je suis parti avec un PVT (Permis Vacances Travail) c’est un visa permettant de rester 1 an dans un pays reconnaissant ce type de permis de séjour. C’est assez intéressant parce que la liste des pays est très grande, tu peux voyager dans le pays que tu choisis, et surtout c’est également un visa de travail ! Donc pour les gens comme moi qui partent pas forcément avec 1 an d’économie sur le côté, tu peux travailler et vivre ta petite vie sur place 🙂

C’est galère de récupérer un PVT ?

Pas du tout, c’est assez simple ! Tu fais ta demande puis t’attend la réponse. Il y a un nombre de Visa limités par an par contre, variant en fonction des pays. Donc dépendant de quel pays tu choisis il y aura peut-être plus de PVT avant l’année prochaine… Au niveau des conditions d’obtention y a une chose qui mérite d’être précisée : il faut avoir le montant d’argent équivalent à un billet retour sur ton compte. Sinon dès que t’as ta réponse, tu fais tes valises et t’y vas 🙂 Ah si ! Important : dès que t’as ton visa, traîne pas trop parce que t’as 3 mois pour partir, sinon le visa s’annule !

Donc t’as travaillé sur place ?

Exactement ! J’ai travaillé sur place, d’abord parce qu’il fallait que je mange, et aussi parce que la mixologie c’est vraiment une passion, si je passe trop de temps sans voir un shaker je ne me sent pas bien (rire) ! Blague a part la vie est relativement cher sur place, pour manger sortir etc ça va, par contre le loyer – l’hébergement, même voyager dans le pays c’est pas forcément donné…

Parlons en de l’hébergement, comment tu t’es débrouillé pendant un an ?

J’ai voulu boucler le logement avant de partir, donc j’ai fait mes recherches 2 mois avant de prendre l’avion ! J’avais trouvé un appartement près de Hongdae, quartier assez prisé des étudiants, donc relativement peu cher. Mais même si en comparaison c’est pas le plus cher, je me suis vite rendu compte qu’avec le coût du loyer, j’allais sûrement mettre une bonne partie de mon argent mensuel dedans, ce qui me laissait juste assez pour vivre quotidienne etc. Mais ça ne m’arrangeait pas du tout, parce que j’avais prévu pleins de trucs moi ! Je voulais sortir, visiter des trucs, voyager en Corée, et si tout mon salaire partait dans mon loyer ça allait pas être possible (rire) heureusement j’ai trouvé une solution.

Parle nous de cette solution alors !

Eh bah cette solution c’est vous (rire) ! C’est justement mon pote (qui habite aujourd’hui à Tokyo) qui m’a parlé de Smartrenting. Il était parti en Suède 3 mois pour un échange universitaire et avait mis son appartement en sous-location sur la plateforme. Il m’a dit “tu verras c’est génial, ils s‘occupent de tout ! Toi tu fais rien, tu pars kiffer, après tu rentres et t’as reçu ton loyer tous les mois!” Autant vous dire que c’est exactement la solution que je cherchais. Je me suis dit c’est parfait, l’argent que je mets pas dans mon loyer Parisien, je le mets dans mon loyer Coréen, et ça me permet de profiter sur place, de voyager, de faire des week-end etc ! Donc merci Smartrenting 🙂

Eh bah on est super heureux d’avoir pu t’aider ! Sur une échelle de 0 à 10 tu recommande le service à combien ?

 Yuhl (10 en coréen) comme on dit haha !

Pour finir, un futur projet de mobilité à l’horizon ?

Bah du coup oui maintenant j’aimerais enfin pouvoir faire le Japon, donc je vais préparer mon voyage de la même manière que pour la Corée, et puis bah pour mon appart, on s’appelle ? (rire)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
nyc_G
Roxane
Dans cet article nous laissons la parole à Roxane, partie en échange universitaire à New York.

Prêt à voyager sans loyer à payer ?

Covid-19

Certaines informations de notre site internet, comme la méthode de rémunération, les états des lieux ou les visites pourraient être adaptées pour vous permettre une prise en gestion saine et sans risque. Plus d’informations en contactant nos conseillers.z

Une question?
Nous avons la réponse.